Année européenne du patrimoine culturel = 2018 - le forum s'est tenu à Milan les 7 et 8 décembre 2017

 http://www.paris-europe.eu/0041-Ressources-Pedagogiques-et-Documentaires/2-Speciale-2018-Annee-europeenne-du-Patrimoine-culturel.htm

Le patrimoine,

une ressource pour l'avenir

Le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne ont adopté le 17 mai 2017, la Décision proclamant

2018, Année européenne du patrimoine culturel

. Cette initiative proposée par l’Allemagne et soutenue dès l’origine par la France, sera l’occasion de démontrer que le patrimoine est une ressource pour l’avenir, à travers les rôles qu’il joue au niveau social, éducatif, économique ainsi que dans les relations extérieures de l’Union européenne. Cette année permettra de promouvoir le patrimoine comme élément central de la diversité culturelle et du dialogue interculturel, de valoriser les meilleures pratiques pour assurer la conservation et la sauvegarde du patrimoine ainsi que de développer sa connaissance auprès d’un public large et diversifié.

Il faut dire que le patrimoine est véritablement un enjeu européen qui représente 7,8 millions d'emplois indirectement liés au patrimoine (par exemple dans les secteurs du tourisme, des services d'interprétation et de la sécurité). Plus de 300 000 personnes travaillent  également dans le secteur du patrimoine culturel européen et, avec 453 sites inscrits, l'Europe, en tant que région, représente près de la moitié de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

 Lancement de cette année 2018 par un Forum européen de la culture

http://www.paris-europe.eu/011-4999-Le-Forum-europeen-de-la-culture-debute-aujourd-hui-a-Milan.html

Forum européen de la culture

7 et 8 décembre 2017 à Milan

 Le Forum a notamment été ouvert par M. Tibor Navracsics, membre de la Commission chargé de l'éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport, qui a officiellement inauguré l'Année européenne du patrimoine culturel et a fait la déclaration suivante:

«Le patrimoine culturel est au cœur du mode de vie européen.

 Il définit qui nous sommes et crée un sentiment d'appartenance. Le patrimoine culturel n'est pas seulement fait de littérature, d'art et d'objets, on le trouve aussi dans les techniques qui nous sont transmises, dans les histoires que nous racontons, dans la nourriture que nous mangeons et dans les films que nous regardons. Nous devons le préserver et le chérir, pour les générations futures.

Cette année de festivités sera une occasion formidable d'encourager les citoyens, en particulier les jeunes, à explorer la richesse de la diversité culturelle européenne et à réfléchir à la place que le patrimoine culturel occupe dans nos vies. Il nous permet de comprendre le passé et de construire notre avenir.»

La Commission européenne incite les États-Membres à labelliser des projets variés et à mobiliser l’ensemble des acteurs : institutions, professionnels, société civile, collectivités territoriales et citoyens afin d’assurer le succès de cette Année thématique.

 Les Années européennes ne sont pas des programmes de financement mais s’apparentent plutôt à des campagnes de sensibilisation tant au niveau européen que national sur un thème spécifique.

 Tous les types de patrimoine (architectural, archéologique, vivant, cinématographique, naturel etc.) et tous les types de projets, à toutes les échelles (locale, régionale, nationale, internationale), sont concernés.

 Le label Année européenne du patrimoine culturel 2018 permettra ainsi de valoriser la place du patrimoine en France et en Europe et de renforcer le lien entre l’Union européenne et les citoyens, par la reconnaissance et la mise en lumière de leurs activités patrimoniales.

Lire le dossier (cliquer)

voir le site:

 

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Thematiques/Europe-et-international/Annee-europeenne-du-patrimoine-culturel-2018

 

 

Joomla templates by a4joomla